Sauf que…

Études de cas de situations réelles et émanant de la culture populaire. Ces cas véhiculent des messages nocifs et stigmatisants à propos des personnes grosses. Ces exercices sont menés afin de démontrer en quoi une intention noble n’est pas toujours suffisante pour éviter les pièges de la grossophobie socialement acceptable et de ses messages nocifs, non seulement pour les personnes grosses, mais pour l’ensemble de la population.

 

Sauf que...

La grossophobie de Nathalie

Nathalie Simard, chanteuse chérie des Québécois(es), a récemment fait la une du magazine « La Semaine » en révélant sa « métamorphose ». Cet article présente un point de vue très problématique. Particulièrement au niveau du discours tenu par Mme Simard.